planche à découper en chêne

Pourquoi utiliser une planche à découper en chêne ?

 

La planche à découper est un accessoire très utile en cuisine. On va même dire qu’elle est indispensable, voire incontournable. Comme vous le savez déjà probablement, elle permet de disposer d’un espace hygiénique pour couper, trancher et manipuler les aliments. Fromages, poissons, viandes, pain, légumes, fruits, fines herbes, ingrédients, etc., absolument tout peut y être découpé. Elle préserve par ailleurs le tranchant des couteaux et permet de garder le plan de travail toujours impeccable.

Cet équipement se décline en une large variété de modèles dont le bois. Fort de son expérience, Le Régal fabricant français basé à Torfou dans le Maine et Loire a créé avec le designer C+B Lefebvre des planches à découper haut de gamme en bois de chêne français.

 

Les avantages d’une planche à découper en chêne

 

  • Design et finition soignée
  • Une planche à découper en chêne est plus adaptée pour les couteaux que le plastique ou le verre
  • Elle est plus respectueuse de l’environnement que le plastique. Nous utilisons déjà beaucoup de plastique ! Le chêne provient de forêts françaises gérées durablement
  • Une planche à découper en bois peut être poncée et rasée quand il y a trop de rainures de couteaux
  • Traité à l’huile de pépin de raisin pour fournir une couche de protection

 

Conseil de nettoyage pour une planche à découper en chêne

 

Pour l’entretien, le lave-vaisselle est interdit. Une éponge non abrasive et une goutte de liquide vaisselle suffisent. Séchez à l’air libre avant de ranger. Au besoin, passez un linge sec et doux, non pelucheux pour vous assurer que votre planche est bien sèche. Un petit coup d’huile alimentaire est également conseillé plusieurs fois par an. De temps en temps, mettez un peu d’eau de javel à l’eau du lavage pour désinfecter votre planche en bois et rincez abondamment.

 

Que disent les scientifiques sur les planches en bois de chêne et l’hygiène ?

 

Le microbiologiste de l’Université de Californie, Dean Cliver, a ainsi mené une expérience pour savoir qu’elle était la planche la plus hygiénique entre la planche en bois, en plastique et en marbre. Il a déposé des bactéries au centre des planches, il les a ensuite trempé, lavé avec un détergent classique puis séché. Des prélèvements ont été faits au centre des planches et sur les bords.

Il a constaté que la planche en marbre montrait quelques signes de bactéries mais qui étaient présentes sur toute la surface de la planche. En effet, comme la planche est lisse, les bactéries se sont propagées partout contaminant la totalité de la surface (même si la couche de bactéries reste faible). La planche en bois présente par endroits des petites colonies de bactéries. Le bois étant poreux, à l’inverse du marbre, les bactéries sont restées là où elles ont été appliquées. Elles ne se propagent pas et ne contaminent ainsi pas toute la planche.Plus surprenant, le bois se débarrasserait naturellement des germes. Cliver explique que le bois «est un matériau très poreux et que par ce fait, le liquide est aspiré dans le bois par capillarité. Lorsqu’il y a des bactéries dans le liquide, elles entrent dans le bois et ne reviennent jamais en vie», et ajoute que les bactéries meurent lentement. Cela peut prendre quelques heures et pour finir elles ne sont plus en mesure de causer de problèmes». Après 12h, il restait en effet des traces de bactéries mais leur nombre avait réduit de 98 % à plus de 99,9% dans certains cas.

La planche en plastique présente plus de bactéries que les deux autres planches. Les bactéries se logent dans les petites cavités et griffures et ne sont ainsi pas éliminées par le lavage. Pire, elles se reproduisent plus vite et plus facilement dans ces cavités, explique le microbiologiste. La meilleure planche est celle en bois. La planche en marbre arrive avant la planche en plastique, qui se retrouve en dernière position. Ces résultats ne surprennent pas le professeur car selon lui, dans de multiples expériences similaires, le bois finit toujours vainqueur.

L’étude à ce sujet est disponible via ce lien (en anglais)

 

Découvrez les planches à découper en chêne français Le Régal

 

Chaque planche à un millésime indiquant l’année de fabrication et la provenance du bois au dos.

  • Messidor, dimensions 35 cm x 16 cm x 3 cm, 56€
  • Grand Messidor, dimensions 38 cm x 24 cm x 3 cm, 62€
  • Germinal, dimensions 30 cm x 15 cm x 3 cm, 56€
  • Germinal avec pilon, dimensions 30 cm x 15 cm x 3 cm, 77,50€
  • Grand Germinal, dimensions 60 cm x 35 cm x 3 cm, 110€
  • Grand Germinal avec pilon, dimensions 60 cm x 35 cm x 3 cm, 125,50€

Retrouvez l’ensemble de ces planches en chêne sur notre boutique ici