Le terme « finger-food » pourrait paraître confus. C’est pourtant un concept simple mêlant planches à partager et produits de préparation simple, idéals à déguster pendant un match. Avec l’arrivée très prochaine de la coupe du monde de football féminin, l’alternative finger-food ne sera pas de trop. C’est particulièrement vrai pour les établissements hôteliers et les restaurateurs qui prévoient la diffusion de ces événements sportifs.

Finger-food: un pari gagnant pour tous

Le choix de la finger-food est avantageux car facile à produire et à prendre en main.

La Finger-food offre de nombreux avantages, autant du point de vue des restaurateurs que côté consommateurs. Pour les uns, la facilité de préparation qu’offre ce concept est une véritable aubaine. Il n’est nul besoin de solliciter l’intervention d’un chef étoilé. Aisées  à préparer, même pour de grosses quantités, elles sont économiques en termes de main d’œuvre et sont plus rentables. Les dégustations en finger-food sont simples, agréables et ouvrent l’appétit, de même que la soif. Pour les autres, ce sont des mets délicieux, servis sur des planches à partager, faciles à prendre en main. De plus, même une fois le match terminé, les spectateurs et consommateurs sont déjà bien installés et servis. Ils ne se retrouvent donc plus contraints de devoir chercher un endroit où finir leur soirée.

Les planches à partager pour proposer les meilleurs finger-food

Les planches à partager sont parfaitement conçues pour servir des aliments en finger-food.

Quels que soient les aliments proposés en finger-food, les planches à partager sont incontournables pour les présenter. Vous pouvez choisir de proposer des planches de légumes, de fromages ou de charcuteries, voire les 3 à la fois. Elles aident énormément à capter l’attention des clients et invités de l’établissement. Chacun peut sans difficulté venir s’y servir, sans contrainte, il n’y a besoin ni de pique-assiette ni de serviette. En réapprovisionnant les planches régulièrement, vous pouvez préserver l’attention des convives pendant une longue période. En accompagnement de la planche, ils solliciteront rapidement un verre, et ainsi de pendant tout le match, voire au-delà.

Quelques exemples de finger-food

Bien préparées, les tapas sont très bien adaptées au concept finger-food pendant un match.

●        Bruchetta : Vous avez surement déjà croisées ces tartines agrémentées de fromage et de sauce tomate au détour d’une soirée. Les bruchetta sont de délicieux amuse bouches à servir sur des planches à partager pour accompagner un match. En plus de rassasier facilement, les bruchetta sont simples à rentabiliser, considérant qu’elles ne nécessitent aucune préparation du pain.

●        Les tapas, très populaires en matière de finger-food, exigent un peu plus de dextérité dans leur préparation. Néanmoins, préparées avec soin, elles raviront les papilles de tous les consommateurs. Souvent choisies dans le cadre d’un apéro, les tapas sont de rigueur dans le cadre d’un événement sportif. C’est tout particulièrement vrai si l’équipe espagnole est sur le terrain ! Servies sur des planches à  partager, les tapas feront fureur parmi les supporters.

●        Dans le même ordre d’idée, les pizzas (normales ou miniatures) requièrent quelques connaissances spécifiques. Cependant, soigneusement élaborées par un bon pizzaïolo, elles feront plaisir à de nombreux estomacs. Le format miniature est particulièrement indiqué pour des pizzas servies en finger-food.

●        Les chips ont parfois tendance à être négligés. Ceux-ci figurent pourtant parmi les inéluctables de toute soirée football devant un écran. En plus de favoriser la consommation de rafraîchissements, les chips existent dans une très large variété de saveurs. Il y a donc de quoi satisfaire tous les amateurs.